La soirée est cependant loin d'être terminée.

L’une passe, l’autre part. Ce samedi soir, la Belgique assiste en direct à l’élection de miss Belgique. Chez nous, la région s’est mobilisée ces derniers mois pour soutenir deux candidates : Furayah Kayembe, originaire de Mons, et Marie Al-Nima, originaire de Jurbise. À l’issue de la première sélection, la première n’a malheureusement pas été retenue tandis que la seconde est parvenue à s’imposer et à passer la seconde étape, avec notamment le défilé en bikini, avant de s'imposer pour la troisième étape.

La soirée a débuté en chanson et en danse alors que les candidates étaient présentées une par une. L’émission n’en est encore qu’à ses débuts. La Jurbisienne de 20 ans, étudiante en droit à l’UMons, parviendra-t-elle à séduire le public et le jury et ainsi à décrocher le titre tant convoité ? Réponse dans quelques heures.