Mons

Trois voiturettes électriques ont été livrées au service pédiatrie d’EpiCURA.

Les moteurs vont (presque) vrombir dans les couleurs du service pédiatrie du centre hospitalier EpiCURA d’Hornu. Ce mercredi, trois bolides flambants étaient livrés par le groupe Piret-Mercedes de Mons. Il n’aura fallu que quelques secondes pour que les petites têtes blondes prennent place derrière le volant, sourire aux lèvres et pied sur l’accélérateur !

Chaque année, ce sont quelque 1 500 enfants qui passent par le service pédiatrique. Un moment difficile et stressant pour eux comme pour leurs proches. “Nous sommes toujours soucieux d’améliorer l’environnement des enfants. C’est dans ce cadre que ces voitures miniatures sont intéressantes : en circulant d’un service à un autre, vers une consultation ou en radiologie à leur bord, une situation a fortiori stressante devient plus agréable”, commente Mohamed Elyahyioui, chef du service pédiatrique.

© EB

Le concept n’est pas neuf. Ces dernières années, plusieurs hôpitaux belges et étrangers se sont dotés de ces mini-voitures. Il faut écrire que les avantages sont multiples. “Le fait d’arriver plus détendu en salle d’opération ou en salle de soins facilite les choses. La douleur peut être atténuée, ce qui permet dans certains cas d’éviter la prise de médicaments, la convalescence peut être plus agréable, les moments récréatifs plus conviviaux. L’objectif, c’est vraiment de transformer ces séjours hospitaliers en bons souvenirs.”

Au total, ce sont donc trois Mercedes cabriolet – deux blanches et une jaune – qui permettront aux jeunes patients de se détendre. Deux sont totalement contrôlées par les enfants, la troisième peut l’être soit par l’enfant lui-même, soit via une application, et donc par les parents ou par le personnel médical. Les véhicules sont destinés aux enfants âgés entre deux et dix ans et sont la copie conforme d’un véhicule pour adulte. En plus d’apaiser les craintes d’une hospitalisation, ces voiturettes auraient donc aussi vocation à faire rêver ! Mais pour le permis et le modèle adulte, il faudra encore patienter quelques années…

Une initiative qui séduit et fait des petits

 L’initiative était unanimement saluée ce mercredi au sein du service pédiatrie du centre hospitalier. Médecin et infirmières, parents et enfants semblaient d’ores et déjà convaincus par les bienfaits de ces voiturettes. “J’avais vu un reportage présentant ce projet dans un hôpital de Lyon. J’ai pris contact avec la direction et l’idée a apparemment séduit le comité de direction puisque nous en sommes là aujourd’hui”, sourit Mario Mastroianni, du groupe Piret-Mercedes Mons. Il aura fallu un peu plus de deux mois pour que tout se mette en place. “Nous aurions aimé les livrer en période de Noël. Mais cela n’a pas été possible.” Initialement, seuls deux véhicules miniatures devaient être livrés. “Ce troisième bolide, c’est un peu notre surprise de dernière minute.” D’autres bolides seront livrés sur le site athois d’EpiCURA d’ici quelques jours, cette fois grâce à l’asbl “Ce soir, c’est Noël.” D’autres modèles avaient déjà été offerts en fin d’année 2018 à la clinique Saint-Joseph de Mons.