Mons Loïc Nottet, Asaf Avidan, Triggerfinger et Intergalactic Lovers viennent compléter l'affiche

"Avec Kyo, Loïc Nottet était sans aucun doute l'un des artistes les plus demandés par nos festivaliers", indiquent les organisateurs du Ronquières Festival. Et puisqu'ils sont à l'écoute de leur public, ces organisateurs ont fait du rêve une réalité. Le chanteur belge sera donc sur scène le 4 août.

Découvert en 2014 et digne représentant de la Belgique à l'Eurovision 2015, Loïc Nottet est devenu le chouchou du grand public à l'occasion de sa victoire à Danse avec les stars il y a trois ans. Depuis, l'artiste qui a rempli deux Ancienne Belgique et deux Forest National en un temps record poursuit sa fulgurante ascension.

Les guitares seront également à l'honneur pour cette septième édition avec la venue de l'incontournable trio belge Triggerfinger. Mario, Paul et Ruben se sont forgé une solide réputation internationale au fil des ans. Depuis leur premier opus paru en 2004, Triggerfinger a su se faire une place au sommet grâce à des lives survoltés et de nombreux concerts d’anthologie sur les scènes européennes. De retour avec un nouvel album, Colossus, ils joueront à Ronquières le dimanche 5 août.

Ce dimanche, le Plan incliné accueillera aussi Intergalactic Lovers. Le groupe pop-rock cartonne au nord du pays. Ceux qui avaient déjà assisté à leur premier passage en 2014 seront ravis de les retrouver à Ronquières.

Enfin, Asaf Avidan vient conclure cette nouvelle salve de noms. Le chanteur israélien sera présent à Ronquières le 4 août. Auteur du hit planétaire Reckoning Song (One Day), il revient avec un nouvel album enregistré à Los Angeles avec la crème des musiciens de studio américains.