Ce franchissement non intentionnel est survenu durant un exercice.

Tout le monde peut commettre une gaffe au boulot. Mais quand la gaffe résonne comme un énorme coup de tonnerre dans le ciel, difficile de rester discret. Ce mercredi après-midi, une violente détonation a résonné dans toute la région Mons-Centre. Un F-16 a non intentionnellement franchi le mur du son.

Huit F-16 de la base de Florennes étaient en fait occupés à faire des exercices d'entrainement pour la qualification des pilotes de la Force aérienne quand l'incident est survenu. Mais tout est sous contrôle, même si l'incident aura sur le coup inquiété de nombreux riverains.

La semaine dernière, ce sont des avions C-130H qui s'exerçaient dans le ciel de notre région. Avec la crise du coronavirus, les avions de la Force aérienne sont longtemps restés cloués au sol. Ils peuvent à présent reprendre leurs exercices, mais les frontières restant fermées, c'est en Belgique que ces opérations sont menées. Ce qui explique pourquoi le passage des avions militaires est plus fréquent dans notre ciel ces derniers temps.