Les conditions climatiques exceptionnelles de ces derniers jours ont conduit le gouverneur du Hainaut à prendre un arrêté pour limiter les feux en plein air. La sécheresse a créé un terrain propice pour d'éventuelles catastrophes, les autorités ne souhaitent prendre aucun risque. D'autant plus que les pompiers des zones de secours hainuyères ont déjà multiplié les interventions pour des incendies provoqués par la sécheresse.

Il est désormais interdit de porter ou d'allumer des feux en plein air dans les zones forestières, champs, prairies et jardins situés sur le territoire du Hainaut. Il est également interdit de porter et d'allumer un feu pour alimenter un barbecue, y compris sur les aires aménagées à cet effet sur le domaine public. Dans sa cour ou son jardin, allumer un barbecue est toujours possible. Mais il faudra évidemment prendre toutes les précautions d'usage.

Dans les camps de mouvements de jeunesse, il faudra également se passer des feux de veillée et de cuisson. Il est enfin interdit de jeter des objets en combustion ou des tessons de bouteille en bordure de bois, champs, végétations et autres broussailles sèches.

Notons que les infractions à cet arrêté sont punissables d'une peine de prison de 8 à 14 jours et d'une amende de 26 à 200 euros, ou d'une seule de ces peines.