Le bourgmestre Eric Thiébaut n’a pas tardé à former son collège.

Avec 75% des voix reçu de la part des Hensitois, la Liste du Bourgmestre a réalisé un véritable carton dimanche dernier. La liste emmenée par Eric Thiébaut (PS) a ainsi décroché 14 sièges sur 17 pour ne laisser que trois sièges à l’opposition et la liste Osons Changer. Dans la foulée du scrutin, Eric Thiébaut a rassemblé ses troupes pour former son nouveau collège.

Autour du bourgmestre en place depuis 2001, ce sont trois femmes et deux hommes qui seront échevins durant cette mandature qui débutera officiellement le 3 décembre. Côté féminin, il y a tout d’abord Yvane Boucart, échevine sortante de l’enseignement et de la culture et Norma Di Leone, échevine sortante des finances. Toutes deux reprennent les mêmes attributions. Vient s’ajouter Cindy Beriot (apparentée cdH), qui devient échevine des travaux et de l’énergie.

© SH

Côté masculin, l’échevin des sports et des fêtes Eric Thomas rempile dans le même rôle tandis que Fabrice François devient le président du CPAS, en lieu et place de Christian Godrie. Comme Daniel Wailliez, échevin sortant des travaux, Christian Godrie avait décidé de ne plus se présenter sur les listes et de laisser le flambeau à la jeunesse.

Il s’agit ni plus ni moins des six meilleurs scores du scrutin. « Le collège est paritaire : trois hommes et trois femmes », se réjouit Eric Thiébaut qui prend pour sa part les attributions du logement, de l’urbanisme, de l’état-civil et du bien-être animal. « C’est la première fois qu’il y a trois femmes dans un collège à Hensies. C’est une très bonne chose surtout que nous n’avons pas eu besoin de faire passer des femmes avant car elles ont eu de très beaux scores également. »

Notons que le conseil communal est le seul de la région Mons-Borinage à être majoritairement composé de femmes. Neuf femmes et huit hommes siégeront durant cette mandature.