À Hyon, le carrefour formé par la chaussée de Maubeuge et l’avenue Général Leman est réputé dangereux. En septembre, il avait été le théâtre d’un terrible accident qui avait coûté la vie à trois jeunes. Quelques mois plus tard, des mesures sont annoncées pour sécuriser les lieux et rendre hommage à ces jeunes dont la disparition a provoqué l’émoi à Hyon.

"Même si cette voirie dépend du SPW, il nous semblait indispensable d’agir pour sécuriser les lieux", explique le bourgmestre Nicolas Martin qui a été interrogé par le conseiller Brahim Oslyer. "Nous avons pu en discuter avec la direction régionale des routes et nous avons obtenu son accord pour installer un radar fixe à cet endroit. Celui sera financé par la Ville."

Pour rappel, le soir du 9 septembre, une voiture effectuait un dépassement dangereux à cet endroit et entrait en collision avec un autre véhicule. La vitesse, notamment, était en cause. L’installation d’un radar était nécessaire. Adrien, Dylan et Andrea perdaient la vie dans ce dramatique accident. À la demande des parents, une plaque commémorative "Save" sera installée sur les lieux du drame. "D’autres réflexions sont en cours entre la police et le SPW, comme le placement d’un îlot directionnel à cet endroit ou la redéfinition du marquage au sol", ajoute Nicolas Martin.

Notons que ce nouveau radar à Hyon n’est pas le seul qui devrait voir le jour après les discussions avec le SPW. La Ville a pu obtenir un accord pour en installer un autre sur la chaussée de Beaumont à Harmignies ainsi qu’un troisième à la rue Arthur Duquesne à Saint-Symphorien.