Ne pas voir pousser des éoliennes tous azimuts, c'est le souhait de la Ville de Mons qui a adopté un cadre destiné à guider les investisseurs. Dans la Cité du Doudou, priorité aux zonings pour planter des mâts. Ce cadre fait écho à ceux également adoptés par l'intercommunale IDEA ou encore la Région wallonne.

C'est donc un nouveau projet extrêmement cadré qui se profile dans le zoning de Ghlin-Baudour. IDEA vient en effet d'introduire une demande de permis pour y construire cinq éoliennes et deux cabines de tête. Comme toute demande de permis pour ce type de projet, une enquête publique va être lancée. Elle se tiendra du 11 mars au 12 avril. Ceux qui le souhaitent peuvent formuler auprès de l'administration communale leurs observations durant cette période. Le dossier complet sera en outre consultable auprès du Service Environnement. En bout de procédure, les fonctionnaires délégué et technique du SPW seront amenés à statuer sur la demande de permis.