Le lundi de Ducasse, la Doudou Sound Party met le feu à la Grand-Place de Mons.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

Le Doudou à Mons, c’est avant tout la Procession du Car d’Or et le combat dit Lumeçon opposant Saint-Georges au dragon. Ça se passe le week-end de la Trinité. Mais les Montois ayant un sens exacerbé de la fête, les réjouissances débordent de plus en plus dans le calendrier. Elles commencent à présent dès le mercredi et se poursuivent jusqu’au mardi avec le traditionnel feu d’artifice en clôture.

Dans ce programme chargé, le lundi était généralement un jour plus calme. Après le dimanche et son Lumeçon, les Montois avaient-ils besoin de reprendre des forces avant de terminer la Ducasse ? Apparemment, pas. Depuis deux ans en effet, la Ville de Mons organise le lundi soir sa Doudou Sound Party. Cette année, la Grand-Place était noire de monde, 30.000 personnes ayant répondu à l’appel. Jamais fatigués ces Montois !

"La singularité de la Doudou Sound party réside dans le fait que le temps d’un instant, des DJs mixent du balcon de l’Hôtel de Ville de Mons et s’adressent au public rassemblé sur la Grand-place de Mons. En quelque sorte, l’Hôtel de Ville, qui est la Maison de tous les Montois, devient, le temps d’une soirée, une scène artistique. Un échange et un dialogue sont alors créés entre le bâtiment symbolisant l’autorité communale et ses habitants ", précise le Bourgmestre, Nicolas Martin. " Ce moment de pur plaisir renforce l’affirmation de notre identité montoise et globalement celle de la région de Mons Borinage. Cela constitue d’ailleurs un des fils rouges de la Ducasse de Mons. "

Afin de créer un ascenseur émotionnel, la soirée a été conçue de manière crescendo. " Le premier DJ, en ouverture de soirée, mixe du kiosque et s’adresse au public quasiment en vis-à-vis. Ensuite, sans transition, les 2 DJ tête d’affiche, enchaînent depuis le balcon. L’atmosphère prend de la hauteur, au sens propre comme au figuré. Côté musique, les DJ proposent des sets branchés, populaires, accessibles et décontractés, tout cela pour coller le plus possible à l’esprit festif et familial qui règne durant toutes les festivités du Doudou ", explique Achile Sakas, l’échevin des Fêtes de la Ville de Mons.

Par ailleurs, le public visé étant relativement familial, le créneau horaire de la Doudou Sound Party est accessible : de 20h à minuit. Ceux qui souhaitent poursuivre les festivités peuvent alors se rendre sur la Place du Marché aux Herbes où une after party est organisée. Une façon également de satisfaire les cafetiers des deux principaux lieux festifs à Mons.

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

Avec le soutien d'AXA