Les Jardins de la Faïencerie vont-ils s'agrandir? Treize résidences comprenant quelque 152 appartements sont déjà en cours de construction sur ce vaste site d'un hectare situé le long de l'avenue de la Faïencerie à Jemappes. Le promoteur aux manettes du projet, Confort Invest, souhaite ériger 46 appartements supplémentaires dans le prolongement des premières résidences, à l'angle formé avec la rue Mac Donald.

Une demande de permis va être introduite pour la construction de ces nouveaux logements. Le projet portant sur une superficie dépassant les deux hectares et faisant l'objet d'une étude d'incidences, une réunion d'information va être organisée à l'intention des riverains. Elle se tiendra le 9 décembre à 18h, à la salle Calva de Jemappes.

Conformément au Code de l'Environnement, cette réunion a pour but de permettre à l'auteur de projet de présenter son projet, au public de s'informer et d'émettre à la fois des observations et des suggestions, de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés lors de l'étude d'incidences ou encore de présenter des alternatives pouvant raisonnablement être envisagées par le promoteur afin qu'il en soit tenu compte lors de la réalisation de l'étude d'incidences. La réunion se tiendra en présentiel, mais il faudra être muni d'un covid safe ticket pour y participer.

Ce nouveau projet immobilier témoigne des changements qui s'amorcent à Jemappes. Victime de la désindustrialisation, la commune du Grand Mons n'est pas la mieux lotie. Mais le collège a fait de sa redynamisation l'une des grandes priorités de la mandature. Ainsi, le champ d'action du fonds d'impulsion qui permet de soutenir l'installation de commerces de qualité a été étendu à Jemappes. Il était auparavant limité au centre-ville montois. Jemappes est par ailleurs l'une des cibles principales du nouveau programme de subsides wallons, la Politique intégrée de la Ville. Quelque 15 millions d'euros devraient y être injectés. Parallèlement à ces divers dossiers, les projets immobiliers se multiplient. On soulignera notamment, non loin des Jardins de la Faïencerie, la réhabilitation de l'ancien athénée de Jemappes qui devrait accueillir un parc des logements.