Un peu avant 7 heures ce mercredi matin, le personnel du Night and Day situé avenue Wilson à Jemappes, sur le parking de la station-service Esso, a été victime d’un braquage. Deux individus cagoulés, dont l’un était armé, ont fait irruption dans le petit magasin et n’ont pas hésité à pointer une arme sur l’employée afin que le contenu de la caisse leur soit remis.

À cette heure très matinale, le butin est maigre et ne s’élève cependant qu’à quelques centaines d’euros. Au moment des faits, deux membres du personnel étaient présents. Un employé, occupé dans l’arrière-boutique, et l’employée menacée par une arme. Les deux malfrats ne sont restés que très peu de temps sur place. L’un a fait le guet à l’entrée tandis que l’autre exigeait la caisse.

Très rapidement, les services d’intervention sont arrivés sur les lieux. De nombreux riverains se sont inquiétés de voir les lumières bleues et un balisage de police en place. "Le monde devient dingue…", commentait une habitante de Jemappes, visiblement choquée d’apprendre ce qu’il s’était passé.

À l’heure d’écrire ces lignes, les deux individus n’avaient pas encore pu être identifiés. Une enquête est cependant en cours. Le Night and Day dispose de caméras de vidéosurveillance. Les images vont être exploitées. L’employée braquée ce mercredi matin, choquée par ce qu’elle venait de vivre, a décidé de rentrer chez elle. Le magasin a cependant rouvert ses portes, dans une ambiance évidemment très particulière…