C’est un fait sordide qui s’est déroulé à Jemappes le week-end dernier. Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme né en 1969 et résidant seul à la rue Vieille Haine a été tué à la suite de coups de couteau. Le parquet de Mons, en charge du dossier, privilégie à ce stade la thèse du meurtre en vue de faciliter le vol.

L’enquête n’en est cependant qu’à ses débuts. Un juge d’instruction a été saisi du dossier. L’autopsie du corps de la victime a pu être réalisée ce lundi dans le courant de l’après-midi mais aucune précision n’a été apportée par le parquet. Aucune interpellation n’a pu avoir lieu jusqu’à présent.