Si la Belgique prépare prudemment son déconfinement, les effets de la crise, eux, sont loin d’être derrière nous. Pour soutenir les secteurs les plus durement touchés par la crise sanitaire, la commune de Jurbise entend participer à leur relance économique en octroyant à chaque habitant des chèques-cadeaux d’une valeur de 20 euros.

Adressés par l’administration communale, ces chèques arriveront prochainement dans les boites aux lettres des Jurbisiens. "Ces chèques ont pour but d’encourager la relance économique sur le territoire de l’entité, qui a été durement impacté par la crise sanitaire liée au Covid-19", confirme-t-on du côté de l’administration.

"Un exemplaire de ce chèque sera offert par membre du ménage, quel que soit son âge. Ainsi, une famille composée de deux adultes et deux enfants recevra quatre chèques de 20 euros. Ces chèques sont nominatifs et munis d’un QR-code personnalisé. Les couturiers et couturières bénévoles, grâce à qui nous avons tous pu obtenir un masque buccal réutilisable, recevront, quant à eux, un second chèque de 25 euros."

Tous les domaines d’activité n’ayant pas été impactés de la même manière par cette crise, une sélection de commerces a été retenue pour l’encaissement des chèques : coiffure, esthétique et bien-être, fleurs, mode et accessoires, mobilier et décoration, électroménagers, articles de senteur et de soin, idées cadeaux, maisons d’édition, articles de puériculture et de couture… La liste des commerçants participants est longue et est disponible sur le site www.boncado.be/jurbise ou sur le site de l’administration communale.

Cette liste sera mise à jour par les commerçants. Concrètement, pour profiter de ce bon, les citoyens pourront vérifier que leur commerce participe à l’action et s’y présenter avant le 31 décembre prochain. Les clients devront effectuer leur achat pour un montant de minimum 20 euros. "Les chèques sont non-remboursables, même en partie, et utilisables en une fois, dans une même enseigne", prévient l’administration.

Au moment du passage en caisse, il suffira de présenter le chèque comme bon-à-valoir et d’éventuellement compléter le paiement.