La vie à la campagne offre indéniablement des avantages, à commencer par un cadre de vie apaisant et verdoyant. Et pourtant, certains citoyens oublient que poser ses bagages en milieu rural n’est pas toujours pour autant de tout repos. Pour leur rappeler cette réalité, les autorités communales de Jurbise viennent d’installer aux entrées et places des six villages des panneaux ludiques de sensibilisation.

Objectif, rappeler que la vie d’un village n’est pas toujours synonyme de quiétude campagnarde. "En posant des panneaux ludiques dans nos villages au cœur desquels l'agriculture et la production locale restent des secteurs d'activités très dynamiques, nous avons voulu rappeler les particularités d'un mode de vie villageois", explique Jacqueline Galant, bourgmestre. "Nos six villages ont rejoint le réseau des villes du bien-vivre Cittaslow en 2019."

Mais des actions ciblées et destinée à privilégier le bien-être au cœur des villages étaient déjà menées avant cette reconnaissance. "La cohabitation avec nos producteurs et agriculteurs est essentielle. On le voit, à certaines périodes de l’année, et en raison de l’activité plus intense sur les champs par exemple, les riverains ont parfois des difficultés à voir leur rythme quotidien perturbé par des bruits de tracteurs, de moissonneuses…"

Et de poursuivre : "Certains nouveaux habitants m’ont aussi interpellée car ils étaient dérangés par les cloches de l’église. Cela peut faire sourire mais cela occasionne aussi parfois des petits conflits auxquels nous voulons mettre fin au plus vite. Une vingtaine de panneaux vont ainsi être posés, rappelant que, dans nos villages, on risque d’y croiser des coqs qui chantent, des vaches qui meuglent, des clochers qui résonnent, des tracteurs qui circulent, des agriculteurs qui travaillent cette terre qui nous nourrit."

Bref, pour la bourgmestre, pas question de pointer du doigt celles et ceux qui contribuent à la pérennité de la vie rurale.

© D.R.