Le joueur Mohamed Dahmane le poursuivait pour escroquerie.Le tribunal vient de trancher

Le tribunal correctionnel de Mons vient de rendre son jugement : Nenad Petrovic est acquitté. Le CEO de la fédération belge des agents était poursuivi pour escroquerie à l’encontre de Mohamed Dahmane, l’attaquant qui rejoindra cet été l’Olympic Charleroi comme directeur sportif. Le joueur reprochait à Nenad Petrovic de lui avoir escroqué, à plusieurs reprises, des sommes d’argent dans le cadre de la gestion de ses portefeuilles. Il affirmait que celui qui était son agent aurait détourné plusieurs milliers d’euros lui appartenant, lors de la signature de ses transferts, notamment entre Mons et Genk. Mohamed Dahmane parlait ainsi une somme de 30 000 euros que Nenad Petrovic se serait pourtant engagé à rembourser en octobre 2014.

Depuis le début, Nenad Petrovic conteste les faits. Son avocat, le pénaliste Fabian Lauvaux, n’avait d’ailleurs pas caché son intention de soulever plusieurs vices de procédure devant le tribunal. Ce qu’il a fait.

Le tribunal correctionnel de Mons a ainsi retenu l’ensemble des arguments soulevés par l’avocat et vient donc de prononcer l’acquittement de Nenad Petrovic.

Le tribunal estime ainsi que la somme de 30 000 euros prêtée par Mohamed Dahmane à Nenad Petrovic doit être considérée comme un prêt à la consommation et que dès lors, il n’y a pas d’abus de confiance établi. L’abus de confiance n’étant reconnu que par le détournement ou la dissipation de la chose d’autrui. Par conséquent, le tribunal a donc acquitté Nenad Petrovic.

Le président de la fédération belge des agents de football, Jesse De Preter, se dit ravi de cette décision judiciaire.