Mons

Plusieurs opérations de réparations doivent être réalisées.

Suite à l’accident de camion qui s’est produit ce mercredi sur l’autoroute E42-E19/A7 à hauteur de Nimy-Maisières, plusieurs opérations doivent encore être réalisées sur la voirie. L’autoroute sera donc fermée du dimanche 13 octobre à 21h au lundi 14 octobre à 6h entre l’échangeur n°22 « Obourg » et l’échangeur 24 « Mons » en direction de la France. Une déviation sera mise en place via la N552 et l’échangeur n°25 « Saint-Ghislain ». Vers la France, les accès n°23 et 23bis « Nimy », ainsi que l’aire de Bois du Gard seront également fermés.

Cette fermeture permettra d'une part de nettoyer les derniers résidus de produits déversés suite à l’accident, d'autre part de réparer des dégradations causées lors de l’accident au niveau des passages de police. "Les analyses réalisées démontrent que le revêtement placé dans le cadre de la réhabilitation de la voirie entre Obourg et Jemappes ne devra pas faire l’objet d’une réfection", explique la Sofico.

Pour rappel, un camion-citerne s'est couché sur l'E19 mercredi vers 1h30 du matin. Le liquide contenu dans la citerne, hautement inflammable et toxique, a coulé sur la chaussée. L'autoroute a été fermée dans les deux sens, ce qui a causé de gros problèmes de circulation. Et pour cause : une partie du contenu de la citerne du camion d'une capacité de 20 000 à 24 000 litres, a coulé sur la route. Le produit, dont la texture peut être assimilée à de la résine en solution, semblable à de la colle, était potentiellement toxique et hautement inflammable.

Immédiatement alertés, les services d'urgences sont arrivés sur les lieux dans les minutes qui ont suivi l'accident. Les pompiers ont alors recouvert le produit échappé avec de la mousse, ce qui a eu pour effet de stopper l'évaporation et la propagation du produit. Le collecteur d'égout a été fermé.

Le contenu de la citerne accidentée a dû être transféré dans un autre camion-citerne. L'opération de pompage s'est effectuée avec du matériel très spécifique, adaptée à ce type de produit, en provenance des pompiers spécialisés de la zone Val de Sambre, basé à Solvay. Un camion-grue a ensuite pu procéder au redressement du camion renversé. Le nettoyage des eaux et les boues souillées, accumulées sur l'autoroute à l'endroit de l'accident a pris de nombreuses heures et s'est prolongé durant une partie de la nuit.

Finalement, l'axe routier a été rouvert jeudi à 4 heures du matin.