Mons

Un nouveau bâtiment sera notamment construit pour la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme.

Ce mercredi matin à l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, l’Université de Mons dévoilait ses grandes tendances en matière d’inscriptions et ses projets, notamment la construction d’une nouvelle cité étudiante comprenant du logement bien sûr, mais aussi une salle dédiée aux fêtes et une infrastructure sportive. C’était aussi l’occasion de faire le point sur deux chantiers majeurs. L’un se termine, l’autre débutera prochainement.

Le premier est situé au numéro 23 de la place du Parc et concerne la chapelle et le couvent des Visitandines. A l’exception de l’avant de l’ensemble architectural, qui avait déjà fait l’objet d’une rénovation et qui abrite le rectorat, l’administrateur et quelques services administratifs, le site a été totalement restauré. 4500 mètres carrés sont concernés.

© EB

Le couvent va désormais abriter une bibliothèque, deux grandes salles de lecture, une salle de réunion, un local de formation, des bureaux administratifs. Le mobilier et les bibliothèques devraient être déménagées en janvier 2020. La chapelle va quant à elle se transformer en lieu d’exposition MUMONS. Ce nouvel espace rassemblera l’expertise de SciTech², d’UMons Culture et de l’asbl Extension pour devenir « un acteur phare de la diffusion des savoirs auprès de tous les citoyens. »

Le MUMONS aura pour vocation la gestion des collections de l’université (livres anciens et précieux, instruments scientifiques, minéraux, fossiles,…) et la collection d’instruments scientifiques et pédagogiques anciens de la fédération Wallonie-Bruxelles. Des expositions temporaires (environ un an) et semi-temporaire seront organisées. D’un côté comme de l’autre, les travaux sont en cours de finalisation. Une réception provisoire est prévue en novembre pour une inaugurée espérée en mars ou avril 2020.

Enfin, l’UMons a évoqué un autre projet, celui du futur bâtiment de la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, à la rue d’Havré. 6,6 millions d’euros (+10% pour les honoraires d’architectes) sont prévus pour la construction d’un bâtiment de 3000 m² avec bureaux, salles de cours, salles de projets. Le permis d’urbanisme sera déposé d’ici la fin de cette année, pour un début de chantier prévu au plus tôt pour la rentrée académique 2020-2021. La durée de chantier est estimée à au moins deux ans.