L'usine Hydro à Ghlin et Luminus ont ponctué, mercredi, la Journée mondiale du Climat dans le cadre d'un après-midi consacré à l'énergie verte dans le zoning de Ghlin-Baudour Nord. L'entreprise Hydro y a implanté sur son site, en mars 2019, la première éolienne au sein du parc d'activité de l'IDEA.

Les instances de l'intercommunale ont ainsi rappelé que le projet d'Hydro s'inscrit dans sa stratégie visant à promouvoir la production d'énergie verte dans les ZAE de l'IDEA. Les responsables de l'usine Hydro de Ghlin, spécialisée dans le recyclage de l'aluminium, ont dressé un bilan jugé positif de l'exploitation de leur éolienne, qui produit chaque année 6,5 GWh d'énergie renouvelable. L'usine consomme 9 GWh par an et tire donc 65 % de son électricité de son éolienne.

© D.R.

La machine, haute de 180 mètres, permet d'économiser chaque année quelque 2.800 tonnes de CO2, une économie comparable, selon les responsables d'Hydro, aux émissions de plus de 1.200 voitures pour une distance parcourue de 15.000 kilomètres par an. "La raison d'être d'Hydro est le recyclage de l'aluminium", a-t-on indiqué chez Hydro. "Et l'alu peut être recyclé à l'infini." La fonderie de Ghlin produit quelque 92.000 tonnes d'aluminium recyclé par an.