La 36e édition du Festival international du Film de Mons s'est clôturée ce vendredi soir à Imagix. Premier grand événement du genre à retrouver son public, le FIFM aura permis de voir des tas de films, de rencontrer des artistes, d'échanger, de s'amuser… Mais il y avait aussi une grande compétition internationale. Et le jury, présidé par Georges Corraface, a rendu son verdict.

I Never Cry de Piotr Domalewski remporte le Grand Prix. C'est l'histoire d'une jeune fille de 17 ans qui rêve d'avoir sa voiture et son permis pour devenir autonome. Quand elle apprend que son père, qui travaillait à l'étranger, meurt dans un accident de travail, elle doit partir en Irlande pour ramener sa dépouille. Le président du jury nous a confié être heureux d'avoir pu récompenser un film "qui met en valeur un parcours féminin et qui parle du monde de manière très généreuse, avec de nombreux rebondissements." Avec cette récompense, Dame Blanche offre au réalisateur un prix d’une valeur de 12 500 € pour des travaux de post-production pour son prochain long métrage. 5000 € sont par ailleurs offerts par le Festival International du Film de Mons à l'ayant droit du film destinés en une aide à la distribution ou à la promotion en salles sur le territoire belge.

Notons que I Never Cry remporte aussi le prix Cineuropa. Le prix de la réalisation revient à Philipp Yuryev pour The Whaler Boy. Celui du scénario est remis à Bettina Oberli pour My Wonderful Wanda. Le prix d'interprétation revient à Diane Rouxel pour la Terre des Hommes de Naël Marandin. Le film remporte aussi le prix du public. C'est Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh qui remporte le prix RTBF.

Au rayon des courts-métrages, c'est Titan de Valéry Carnoy qui obtient les faveurs du jury. Le prix de la presse belge a été obtenu par Famille Nucléaire de Faustine Crespy. Deux cinéastes belges qu'il faudra suivre.

Enfin, et c'était une nouveauté de cette 36e édition, un jury citoyen a également participé au festival. Il a remis son prix à Gaza mon amour de Arab & Tarzan Nasser. Le film bénéficiera ainsi d'une aide à la diffusion sur Mons et sur Bruxelles. Pour les courts-métrages, le jury citoyen a décidé de récompenser On My Way de Sonam Larcin.