Le ministère de la Défense organise, pour la première fois de son histoire et en étroite collaboration avec cinq villes, une tournée internationale de tattoos (des festivals de musiques militaires) qui se tiendront du mardi 31 mai au samedi 4 juin à Mons, Namur, Saint-Trond, Bruges et Bruxelles, a annoncé mercredi son service de presse. Ce "Belgian Defence International Tattoo 2022" rassemblera quelque 150 musiciens professionnels - belges, français, polonais et américains - en plein air et dans des lieux chargés d'histoire,

La Défense promet, dans un communiqué, "un spectacle musical éblouissant, agrémenté d'images vidéo et d'un spectacle de lumière", pour lequel l'accès est gratuit. Le thème de ce spectacle est "La valeur de la Liberté".

L'importance de la coopération internationale est soulignée par la participation de trois musiques militaires étrangères aux côtés de la musique royale de la Marine: le Bagad de Lann-Bihoué, un ensemble de musique bretonne, de la marine nationale française, une musique polonaise, "the Representative Central Band of the Polish Armed Forces", et une américaine, "the 2D Marine Division Band". Cette ambassadrice du corps d'élite des Marines.a joué dans des pays en conflit, comme la Corée, le Vietnam, l'Irak et l'Afghanistan .

Ces tattoo's étaient initialement prévus en 2020, à l'occasion de la commémoration des 75 ans de la libération de la Belgique. "Après deux ans de report, en raison de la pandémie de Covid-19, nous pouvons enfin vous offrir ce fantastique événement", a souligné la Défense. Les spectacles se tiendront le mardi 31 mai à Mons, le mercredi 1er juin à la Citadelle de Namur, le jeudi 2 juin à Saint-Trond, le vendredi 3 juin à Bruges et la samedi 4 juin sur la Grand-Place de Bruxelles.