Mons

Ce petit Doudou a pris de l'ampleur au fil des années.

Ils seront 3300. Ils mesurent entre 1m et 1m60. Et ce dimanche, ils feront à leur tour vibrer la Grand-Place de Mons à l'occasion du petit Lumeçon. La Ducasse joue en effet les prolongations avec sa déclinaison enfantine.

Lancé au début du 20e siècle, le petit Doudou a pris de l'ampleur au fil des années. Cantonné jusqu'il y a quelques années encore au parc du Waux-Hall comme une activité ludique du mercredi après-midi, l'événement s'est solidement amarré au folklore montois. Aujourd'hui, c'est sur la Grand-Place, comme le grand, qu'il se déroule le week-end suivant le Lumeçon. Si bien qu'il flotte encore dans l'air le parfum de la Ducasse. Les enfants peuvent s'y donner à cœur joie. Leurs parents de Montois en profitent pour poursuivre la fête. C'est d'ailleurs ce dimanche que la Ducasse prendra officiellement fin avec la victoire du petit Saint-Georges et la remontée de la châsse Sainte-Waudru.

Le coup d'envoi du combat sera donné à 12h30. Qu'ils soient chinchins, diables, hommes de feuilles ou hommes blancs, les petits acteurs feront le spectacle de la même manière. Derrière la corde, les enfants mettront autant d'enthousiasme à faire vivre le folklore. Evidemment, une attention toute particulière est portée à la sécurité. Les petits acteurs sont ainsi secondés par les grands. Derrière la corde, l'espace est découpé en six zones en fonction de la taille des participants. Chaque zone a sa propre couleur et les enfants qui souhaitent participer se verront remettre un t-shirt en fonction.

Rappelons que, comme les autres années, l'inscription et la distribution des t-shirts se fera à la Place du Parc à partir de 9H45. Un quartier général est par ailleurs aménagé à la salle Saint-Georges. C'est là que les parents sont invités à récupérer leurs enfants lorsqu'ils quittent la corde.

Notons enfin que ce petit Lumeçon aura une saveur particulière cette année. Les gobelets réutilisables seront en effet testés en vue d'une adoption définitive pour la Ducasse 2020.