Mons

Une quinzaine d'équipes participeront à un tournoi ce jeudi sur la place Nervienne.

Le football comme vecteur de réinsertion sociale ? C'est le pari de la Belgian Homeless Cup qui depuis 12 ans, en collaboration avec l'Union belge, la Pro League et des organismes sociaux de toute la Belgique, permet aux personnes fragilisées de reprendre pied tout en tapant dans le ballon.

Pour la troisième fois, Mons accueille ce tournoi pas comme les autres. Jeudi, sur la place Nervienne, une quinzaine d'équipes venues de tous les coins de Belgique vont s'affronter pour le plaisir du sport, mais aussi pour s'évader du quotidien. La Cité du Doudou peut compter sur ses trois équipes locales : le RAEC MONS, créé en 2013 et qui compte une douzaine de joueurs issus de l'Escale et de la maison Saint-Paul ; l'ILA de Mons, composée de demandeurs d'asile venus de l'Initiative locale d'Accueil; l'équipe féminine de Mons formée par des joueuses de la Maison maternelle de l'Espoir à Cuesmes.

"Tout au long de l’année, 25 équipes nationales et 13 équipes issues de la compétition bruxelloise s'entraînent sans relâche pour un total de 1000 séances d'entraînement par an" précise la Ville de Mons. "Les participants de la Homeless Cup retrouvent dans leurs équipes une confiance personnelle, des échanges positifs, un soutien et une énergie nouvelle pour faire prendre à leurs vies de nouvelles directions."