La police locale participait au week-end sans alcool au volant

Ce week-end, la police fédérale de la route et une centaine de zones de police locale ont pris part à la quatrième opération « week-end sans alcool au volant ». De vendredi 18 heures à ce lundi matin 6 heures, des contrôles d'alcoolémie ont été organisés dans tout le pays, tant sur les autoroutes que sur les voiries régionales et communales, dans le but de sensibiliser les usagers à l'importance de trouver des alternatives ou de désigner son BOB avant de sortir.

Force est de constater que le travail en la matière reste long. Du côté de la police locale de La Louvière, ce sont 87 véhicules et 122 personnes qui ont été contrôlés sur l'ensemble du territoire et 349 personnes qui sont passées au détecteur d'alcool simplifié. Il en ressort que tous n'étaient pas aptes à reprendre le volant.

En effet, 5 PV pour alcool au volant avec retrait du permis de conduire pour une durée de 15 jours, 5 pour une durée de 6 heures et 1 pour une durée de 3 heures ont été rédigés. La police a également rédigé un PV pour stupéfiant au volant. Cette personne s'est vue retirer son permis de conduire pour une durée de 15 jours.

En outre, deux PV ont aussi été dressés pour détention de stupéfiants et deux pour détention d'armes prohibées. Enfin, quatre véhicules ont été enlevés pour défaut d'assurance et trois étaient en défaut de contrôle technique. Des chiffres qui restent élevés alors que cette opération de contrôles intensifs était annoncée.