Mons

Le Lumeçon pourrait tout de même se dérouler au sec. Pour le reste, il faut croiser les doigts.

Le Doudou tombe tard cette année, mais ce n'est pas pour autant que Mons baignera sous un soleil estival. Pour jeudi, l'IRM annonce un ciel nuageux et des risques d'averses sur la moitié ouest du pays. Vendredi, le temps devrait être sec en journée. Mais durant la nuit, « une onde frontale active traversera notre pays; elle donnera lieu à des pluies parfois abondantes et à un risque d'orage », prévient l'IRM. De quoi rafraîchir le public durant le traditionnel concert du Doudou ? Le samedi devrait également connaître son lot d'averses, mais principalement en première partie de journée. Le temps devrait ensuite devenir plus sec. Enfin, pour le dimanche, jour de Procession et de Lumeçon, les cieux devraient se montrer plus cléments de telle sorte que les moments phare de la Ducasse pourraient se dérouler au sec avant un retour de flotte.

Les prévisions de l'IRM rejoignent assez bien les dernières prédictions de l'incontournable Monsieur Météo-Mons. C'est bien un temps capricieux et relativement instable qui s'annonce pour les prochains jours. Assez instable pour espérer que le vent tourne encore et protège un maximum la Cité du Doudou, confirmant l'adage selon lequel le Bon Dieu est binchou le Mardi-Gras et montois le week-end de la Trinité ? Reste à croiser les doigts et à suivre les prochaines prévisions. Farid annonce d'ailleurs un bulletin spécial Ducasse.