Confrontée à des problèmes d’accès récurrents, elle interpelle les autorités

BRAINE-LE-COMTE Mme Cattelain en a assez ! Cette Brainoise tient la pharmacie située sur la Grand Place, juste à côté de l’hôtel de ville. Et régulièrement, l’accès à son officine est perturbé voire carrément bloqué, ce qui pose quelques soucis. “Une vieille dame placée sous oxygène est arrivée complètement essoufflée parce que sa voiture était garée trop loin”, relate la pharmacienne. “J’ai aussi eu des mamans en panique qui avaient dû laisser leur bébé fiévreux dans la voiture mais à plusieurs dizaines de mètres, faute de parking.”

Le problème, c’est que la Grand Place de Braine-le-Comte accueille régulièrement des festivités qui en perturbent l’accès. Parvenir à la pharmacie relève alors du parcours du combattant pour les malades ou les personnes à mobilité réduite. “Cela pose aussi problème pour les livraisons de médicaments qui ont lieu quatre fois par jour”, poursuit Mme Cattelain. “Certains livreurs préfèrent parfois nous oublier, ce qui met en péril la qualité de notre service.”

Forte d’une pétition soutenue par 900 signataires, la pharmacienne a décidé d’interpeller le conseil communal fin juin. En attendant le réaménagement de la Grand Place, des solutions intermédiaires ont été promises. Durant les périodes de festivités, les quatre places de parking situées devant la pharmacie seront ainsi réservées pour les handicapés.

Mme Cattelain nous fait visiter les emplacements. “Actuellement, deux places sont occupées par les toilettes de l’hôtel de ville qui est en travaux. Et vous avez ici la voiture du bourgmestre”, soupire l’apothicaire en désignant l’automobile située à côté de l’unique emplacement libre devant la pharmacie ce soir-là.

Durant les festivités, ces places seront libérées. La solution mise en place par les autorités communales devrait donc mettre un terme aux tracas de Mme Cattelain. Mais elle reste sur ses gardes : “Si la Grand Place est fermée, comme c’est parfois le cas, on ne pourra pas accéder à ces quatre emplacements”. Braine-le-Comte accueillera bientôt sa foire annuelle. Ce sera l’occasion pour la pharmacienne de vérifier si elle a bien été entendue.



© La Dernière Heure 2012