Il faudra alors entamer les mêmes procédures sur l'autre pont

En cette période de rentrée et alors que de nombreux automobilistes s’apprêtent à reprendre le volant, le ministre wallon des travaux publics, Carlo Di Antonio (cdH) et la SOFICO dressent l’état des lieux des principaux chantiers en cours et ceux à venir.

En août 2017, des travaux préparatoires étaient effectués pour permettre la réfection du pont de Pommeroeul (pont 102) sur l’E42/A16, qui surplombe le canal Nimy-Blaton-Péronnes. Ceux-ci avaient débuté le 12 novembre dernier. Il est notamment prévu de procéder au désamiantage et à la démolition du pont de Pommeroeul et la reconstruction complète de l’ouvrage.

Ce chantier est prévu pour une durée d’environ deux ans. Deux voies de circulation sont maintenues en direction de Tournai et une voie de circulation en direction de Mons. La vitesse est limitée à 50 km/h. Il est à noter que l’ouvrage d’art comporte deux ponts (un par sens de circulation), chacun constitué de trois travées : une partie avant le canal, une au-dessus et une après.

Le travail se concentre depuis le début du chantier sur le pont supportant les voies vers Tournai. Il devrait être reconstruit pour la fin de cette année, avant l’hiver, ce qui permettrait d’accueillir le trafic et de procéder aux opérations identiques sur l’autre pont. Le montant total de ces opérations s’élève à 10.500.000 euros.