Elle revenait d’un séjour dans les Ardennes avec son amie Nicole.

Il était environ 20h15 ce jeudi soir lorsque le drame est survenu. Sur la N40 qui relie Mons à Beaumont, une voiture a dévié de sa trajectoire juste avant l’entrée de Rouveroy. Le véhicule est parti en tonneau et s’est retrouvé sur le toit dans le champ à côté de la chaussée. À son bord : Danielle et Nicole, deux septuagénaires qui retournaient dans la région de Lessines.

Malgré le courage d’un passant qui s’est empressé de leur porter secours en rentrant dans le véhicule, Danielle (72 ans), la passagère, n’a pas pu être sauvée. Elle est malheureusement décédée presque sur le coup. Son amie Nicole a quant à elle été emmenée d’urgence à l’hôpital dès l’arrivée des services de secours. Son état est toujours jugé inquiétant.

Amies de longue date, Danielle et Nicole avait comme souvent décidé de passer quelques jours dans les Ardennes. C’est sur la route du retour vers Mons que l’accident est survenu. « Ma grand-mère adorait passer ses journées dans les Ardennes, c’est un endroit apaisant », confie Alicia, la petite-fille de Danielle. « Elle était et restera une personne formidable. Je suis terriblement triste mais je remercie ce monsieur qui lui a porté secours. »

Cette N40 semble définitivement maudite depuis plusieurs semaines. Les accidents, souvent tragiques, s'enchaînent. Au début du mois d'août, deux personnes à bord d'une camionnette décédaient des suites d'un choc avec un tracteur. A la fin du mois de juin, ce sont deux autres personnes qui perdaient la vie dans une collision frontale.

Les causes ? Parfois la vitesse, parfois une distraction ou une perte de trajectoire. Dans ce cas-ci, les circonstances restent assez floues.