L’incertitude sur les événements qui pourront ou non être organisés dans les prochains mois plane toujours. Mais pour beaucoup, le besoin d’en inscrire certains à l’agenda était pesant. Du côté de la zone de police boraine, l’amicale avait ainsi à cœur de planifier sa traditionnelle balade motos. Cette dernière aura lieu, si les mesures le permettent, le 5 septembre prochain. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

La sortie rassemble chaque année des centaines de motards venus de tous les horizons. L’an dernier, tous avaient dû faire une croix dessus, crise oblige. "Comme tout le monde, on a besoin d’avoir un peu d’espoir, de vivre avec des objectifs", souligne Bertrand Caroy, responsable du service circulation routière pour la zone de police et organisateur. "On a l’envie de pouvoir revivre cette journée, qui permet aux policiers et aux participants d’échanger dans un cadre informel."

Aujourd’hui, l’amicale a en tout cas envie d’y croire. "Je pense que d’ici l’été, les mesures ne seront plus ce qu’elles sont aujourd’hui, surtout en extérieur, mais on en reste tributaire comme tous les citoyens. Il est certain que nous n’organiserons l’événement que si le feu vert nous est donné", insiste encore le policier. On imagine en effet mal une zone de police braver les interdits et ignorer les mesures gouvernementales.

Au total, quelque 200 kilomètres de balade devraient être proposés. "On tourne souvent autour de ce kilométrage-là mais l’itinéraire doit encore être préparé. Nous savons que nous prendrons la route vers les Ardennes mais nous ne pouvons pas en dire plus à ce stade car nous ne savons pas où nous ferons notre point d’arrêt pour partager un repas. Nous sommes très nombreux, cela dépendra donc de la réouverture du secteur horeca et des possibilités d’accueil."

Il en faudra donc un maximum d’ouverts. "Nous nous attendons à accueillir vraiment beaucoup de monde, parce que beaucoup étaient déçus que ce ne soit pas organisé l’an dernier", ajoute encore Bertrand Caroy. Jusqu’ici, c’est lors de l’édition 2019 que le record du nombre de participants a été enregistré : pas moins de 1200 motos avaient pris le départ, depuis la concession Harley-Davidson de Cuesmes.