C’est un joli coup de filet que vient d’opérer la zone de police Mons-Quévy. Mercredi dernier, plusieurs perquisitions ont en effet été menées afin de permettre le démantèlement de cultures de cannabis. L’opération, menée par le service Enquêtes et Recherche (SER) de la police montoise, s’est soldée par l’interpellation de plusieurs individus.

Appuyée par la police fédérale et plusieurs zones de police locales, la police de Mons a procédé à diverses perquisitions en Belgique. Elles visaient des cultures de cannabis liées au milieu albanais et ont abouti au démantèlement de quatre cultures sur les territoires de Bruxelles, Frameries, Jemappes et Dour. Au total, 13 personnes ont été privées de liberté et 11 mandats d’arrêt ont été délivrés.

Les policiers ont découvert quelque 1800 plants, 700 grammes de cannabis, une arme signalée volée et près de 33 000 euros. Des scellés ont été placés sur un entrepôt d’environ 120 m² contenant du matériel destiné à la culture. Le dossier est instruit par la Juge d’instruction Lonfils, au Parquet de Mons et se poursuit donc désormais au niveau judiciaire.