Amateurs de football et de bons vins y trouveront sans aucun doute leur compte. Dans quelques jours, le défenseur italien Marco Materazzi, considéré comme un acteur central de la finale de la coupe du monde de football en 2006 et connu pour avoir provoqué Zinedine Zidane lors de ce même match (avant que ce dernier ne lui assène un coup de tête au thorax) sera présent dans la Cité du Doudou, à la concession Harley-Davidson de Cuesmes plus précisément.

Pas question ici d’échanger quelques passes sur le gazon, le champion d’Italie sera là pour parler vignes et vendanges et présenter officiellement son vin, distribué par la Cantine de Fabio Cordella. "Nous avons développé au fil des années une relation étroite avec Fabio Cordella, œnologue réputé et ancien agent de foot", explique Alessandro Bevilacqua d’Harley-Davidson, à l'initiative en collaboration avec le restaurant Il Galateo (Jurbise). "De très nombreux Italiens étant installés dans la région de Mons-Borinage, un partenariat a été noué entre la Cantine et Harley."

© D.R.

Marco Materazzi sera présent le 2 août prochain en milieu d’après-midi. "Je suis un vrai supporter de l’Inter de Milan, c’est donc une vraie chance de pouvoir le rencontrer", poursuit le gérant de la concession Harley. "Il sera présent pour présenter son vin, bien sûr, mais il devrait accepter de signer quelques autographes aux supporters qui feraient le déplacement. La concession et ses abords sont vastes, nous lui aménagerons un coin tranquille."

L’idée n’est évidemment pas de créer l’émeute, mais bien d’offrir un moment d’échange entre l’ancien joueur, les fans et amateurs de vins. "S’il faut mettre en place un système de filtre, nous n’hésiterons pas. De notre côté, nous sommes vraiment ravis de l’accueillir. C’est par ailleurs le meilleur ami d’un autre sportif dont je suis fan : Valentino Rossi. Qui sait, peut-être que lui aussi, un jour, nous parviendrons à le faire venir à la concession."

Ce n’est en effet pas la première fois que les équipes d’Harley-Davidson reçoivent des personnalités. En 2019, c’est Fabrizio Miccoli, emblématique attaquant italien, qui avait fait le déplacement afin de présenter, lui aussi, le vin développé à son nom aux côtés de Fabio Cordella. Au passage, tombé sous le charme de ses hôtes, il avait acheté une moto avec les couleurs de Lecce d'un côté et celles de Palerme de l'autre, ainsi que son logo, sa signature et son numéro 10.

L’histoire se répétera-t-elle avec Marco Materazzi ?