Les amateurs de bulles vont pouvoir noter dans un nouveau rendez-vous dans leur agenda électronique. Dès 2024, une nouvelle cuvée prestigieuse en édition limitée sortira des murs du Domaine du Chant d'Eole à Quévy. Elle sera préparée avec du vin vieilli en barriques de chêne. Mais pas avec n'importe quelles barriques. Elles sont fabriquées par une société wallonne avec des arbres coupés en Belgique.

Le Domaine du Chant d'Eole, qui utilisait jusqu'à présent exclusivement des cuves en inox, a réceptionné ses dix premières barriques ce jeudi après-midi. "L'idée est de préparer des cuvées bien spécifiques, plus boisées, en mettant le vin en vieillissement dans des barriques", commente Hubert Ewbank, CEO du domaine Chant d'Eol. "Cela permettra de sortir un goût différent dans une cuvée spécifique qui plaira notamment à la haute gastronomie et aux consommateurs avertis."

Concrètement, ces cuvées seront élaborées avec une proportion de vin vieilli en barriques et de vin issu des cuvées classiques via le procédé habituel. "Notre objectif est de produire chaque année entre 22 et 30 hectolitres de vin vieilli en cuves barriques. Nous espérons ainsi pouvoir nous confronter aux cuvées exceptionnelles des grandes maisons de Champagne en montrant que nous sommes aussi capables d'en sortir en Belgique."

L'autre objectif avéré est de mettre en lumière le savoir-faire belge. Ces barriques ont en effet été conçues par Bariwal, une jeune entreprise wallonne basée entre Eghezée et Jodoigne qui utilise des chênes belges. "Il existe beaucoup de fabricants de barriques en France. Notamment parce que les chênes sont de très bonne qualité dans certaines régions. Toutefois, il s'avère que la Belgique possède aussi des chênes d'excellente facture pour la création de barriques. Et cette entreprise se démarque en utilisant exclusivement des chênes de Belgique."

Voilà donc un beau partenariat pétillant entre deux sociétés wallonnes qui permettra de faire éclore une nouvelle filière et de consolider encore l'identité belge du Chant d'Eole. 

© Barwal