Mons

BAUDOUR

Un quart de siècle pour une troupe de théâtre tournée vers les plus défavorisés socialement

CULTURE Depuis tout ce temps, ce théâtre situé à Baudour vise principalement les personnes dites socialement et culturellement défavorisées. Et c’est à partir d’un projet fou d’une bande de copains que débute l’aventure.

Ils ne se disaient sûrement pas à l’époque que cette idée, née de la rue, serait encore vivante aujourd’hui. Et pourtant, ils sont maintenant six à travailler chaque jour à l’avenue Louis Goblet. Faire du théâtre “autrement”, voilà le but de la troupe du Copion.

L’idée est la suivante : pas de texte au départ, pas d’auteur. Les comédiens, qui ne sont pas des professionnels de ce milieu et qui n’ont suivi aucune formation, sont amenés à raconter leur histoire et à revendiquer, à dire ce qu’ils pensent.

C’est de cette création collective que va naître le texte, et donc la pièce. L’asbl travaille en Belgique dans les associations, les C.P.A.S, les centres de formation professionnelle, les maisons de jeunes,…mais elle sort également de ses frontières.

Depuis bientôt 15 ans, elle crée des spectacles en Afrique, et en particulier au Burkina Faso en collaboration avec l’ONG Asmade. Le Théâtre va à la rencontre des gens pour leur permettre de s’exprimer. Et quand le spectacle est mis en place là-bas, il sera représenté en Belgique.

Le temps pour ces personnes devenues acteurs de s’exprimer hors de leur pays. Parler, se faire entendre, échanger avec le public après la représentation, s’amuser aussi : un moment magique à plus d’un titre à vivre en ouvrant son cœur.



© La Dernière Heure 2009