De juillet à Décembre 2021, Le Grand Huit réunit une nouvelle fois citoyens, associations, institutions et forces vives du grand Mons. Participatif, créatif et citoyen, l’événement s’inscrit cette année dans le cadre de la deuxième Biennale d’Art et de Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Mons. Pour sa troisième édition, Le Grand Huit #3 propose des activités et découvertes collectives autour d’une thématique commune : la Nature. L’occasion de se laisser porter d’un territoire à l’autre et découvrir les trésors cachés des villages du Grand Mons à travers une programmation variée et porteuse de sens.

Théâtre, concerts, expositions, animations et spectacles de rue, land art, potager collectif, course d’éco-mobiles… Le Grand Huit revient arpenter Mons et ses villages avec une série de propositions artistiques rassembleuses et festives. L’événement s’articule cette année autour du thème de la Nature. À l’heure de la transition écologique, comment réfléchir au monde de demain ? Comment repenser notre rapport à la nature et aux vivants ? Comment s’engager pour la protéger et la valoriser ?

Le premier temps fort de de cette troisième édition se déroulera à Nimy et Maisières ces 3 et 4 juillet. Nettoyage collectif, projets artistiques, ateliers autour du vent, mise en valeur de recettes et de traditions locales viendront animer ce week-end festif. Le projet Sauvemonptipat recensera le petit patrimoine méconnu de Nimy à travers un parcours commenté. Anciennes publicités murales, grattes-souliers, sonnettes à tirer et autres curiosités remarquables révèleront les traditions et merveilles du savoir-faire d’un autre temps.

Parmi les autres temps forts du Grand Huit #3, la Cartographie sensible du territoire permettra de représenter poétiquement la vision subjective de l’environnement de celles et ceux qui l’auront produite au travers de balades. Enfin, dans chaque village, le projet participatif Les impertinentes, mené par l’artiste Guiseppe Lonobile, viendra dénicher les objets et curiosités soigneusement conservées chez soi. Témoins de l’ombre de l’histoire du territoire, les éléments récoltés au travers d’ateliers participatifs seront rassemblés et mis en dialogue avec les collections des musées montois.

Façonné par et pour les habitants, mais aussi pour les curieux de tout horizon, Le Grand Huit est, depuis 2015, le projet emblématique de la dynamique de co-construction citoyenne menée par la Fondation Mons 2025 et ses partenaires.