Le Thalys fera-t-il son retour à Mons dans les prochaines années ? C’est la question que se pose depuis de nombreuses années le député-bourgmestre, Eric Thiébaut, convaincu des intérêts de ce dernier. Il a donc une nouvelle fois questionné le ministre Gilkinet afin de voir si la possibilité de ce retour a déjà été envisagée. La réponse de ce dernier n’aura pas de quoi réjouir les navetteurs…

"J’ai régulièrement dénoncé la suppression du Thalys wallon prise sur décision du gouvernement Michel en 2015 alors qu’il connaissait, pourtant, un véritable succès auprès des wallonnes et wallons désireux de se rendre à Paris depuis les villes de Mons, Namur et Liège", indique Eric Thiébaut. "La décision a été d’autant plus mal accueillie qu’aucune réelle explication convaincante n’a jamais été avancée pour expliquer son abandon. A l’heure des engagements pris en faveur du climat et alors que les travaux de la gare de Mons se terminent enfin, le retour du Thalys wallon constituerait clairement un enjeu pour notre territoire."

Une offre alternative avait été mise en place pour compenser cette suppression du Thalys mais elle ne semble pas rencontrer un franc succès. Alors que le ministre n’a pu en dire plus sur les chiffres de fréquentation de cette offre alternative, il a pu faire le point sur la situation actuelle du Thalys.

"Un transporteur privé a officiellement manifesté son intérêt pour l’exploitation de cette ligne avec des trains Paris–Mons–Bruxelles. Dès lors, la SNCB ne peut communiquer sur les chiffres de fréquentation de ce train, au risque de diffuser des informations stratégiques qui pourraient nuire à ses intérêts", répond le ministre Gilkinet. "A la connaissance de la SNCB, Thalys n’étudie pas à l’heure actuelle la remise en place de la desserte sur la dorsale wallonne. Evidemment, rien n’empêche que la situation évolue, à laquelle j’apporterai mon soutien en vue de renforcer l’offre ferroviaire internationale pour notre belle Région wallonne".

Une mauvaise nouvelle donc pour le député-bourgmestre et tous les navetteurs souhaitant se rendre facilement et rapidement dans la capitale française.