Niché au pied de la collégiale Sainte-Waudru, point de passage incontournable pour de nombreux navetteurs qui prennent le train à la gare de Mons, l'emblématique square Roosevelt est amené à changer. Et cette fois, les Montois sont invités à donner leur avis sur la nouvelle mouture du square.

La Ville de Mons poursuit en effet la mutation du quartier de la gare. Après le square Saint-Germain, c'est donc le square Roosevelt qui va faire peau neuve. "Situé au pied de la collégiale Sainte-Waudru, le square Roosevelt s’est déjà paré en 2019 de l’œuvre monumentale de David Mesguich, Lucie et les papillons, ajoutant ainsi une plus-value à cet endroit cher aux Montois", rappelle le bourgmestre Nicolas Martin. "Mons bouge et concrétise ses projets, preuve en est dans ce quartier important avec la finalisation de beaux projets comme le réaménagement complet de la Rampe Sainte Waudru, celui du Square Saint Germain et pavage futur des rues adjacentes."

L'échevin des Travaux confirme qu'il se retrousse les manches pour changer le visage du quartier. Les projets ne manquent pas. "Nous poursuivons notre programme ambitieux des Fonds européens dans le quartier de la gare", indique Stéphane Bernard. "En effet, après le dossier de la réfection complète de la rampe Sainte Waudru, le Square Saint Germain qui est en cours ainsi que les rues Fétis de l'Athénée et des 5 visages qui sont à venir, viendra le tour du dossier important du square Roosevelt et des axes routiers qui l'entourent. Ces dossiers visent tant à améliorer le cadre de vie des citoyens que de préserver et mettre en avant le patrimoine montois. À ce titre, la consultation citoyenne a toute sa raison d'être."

Mais pour offrir un nouveau visage à un square aussi emblématique de la Cité du Doudou, l'échevine de la Participation citoyenne tenait à consulter les Montois. Une tendance que le collège souhaite ancrer de plus en plus pour les projets d'aménagement ou de réaménagement de l'espace public. "Il est important de nourrir cet attachement à notre lieu de vie et de pouvoir construire ensemble un cadre de vie agréable et attractif", explique Charlotte De Jaer. "Cela tombait donc sous le sens que le réaménagement de ce square emblématique et central qu’est le square Roosevelt fasse l’objet d’un processus participatif."

Concrètement, une consultation citoyenne aura lieu sur certains aspects du projet de réaménagement. Cette consultation se fait sous deux formes différentes : tout d’abord par un courrier distribué aux riverains des rues avoisinantes du square par les équipes des Gardiens de la Paix. Les riverains sont invités à répondre à un questionnaire reprenant les catégories du projet pour lesquelles leur avis est sollicité.

Ensuite, pendant trois jours, des équipes de la Ville prendront possession des lieux et s’adresseront directement aux passants du Square. Ces rencontres ont déjà eu lieu ces dimanche 28 et lundi 29 novembre. La dernière rencontre est prévue ce mercredi 1er décembre de 12h à 18h. Des agents des services techniques de la Ville se relayeront sous une tonnelle pour discuter avec les passants et apporter des réponses claires aux éventuels questionnements. Des panneaux didactiques reprenant les différents projets en 3D seront également exposés par l'auteur de projet. De plus, les passants qui le souhaitent pourront donner leur avis via un questionnaire à remplir sur place.