C'est une histoire plutôt cocasse. Cette semaine, la police des Hauts-Pays avait été interpellée par des habitants du village de Petit-Dour. Ces derniers ont été surpris de trouver sur leur trottoir, ce qu'ils pensaient être des dents humaines. Intriguée par la trouvaille, la police avait passé le dossier au laboratoire de la section scientifique.

Les habitants de la rue Ropaix attendaient le verdict, et il est tombé. Les dents trouvées par terre étaient des dents... d'un dentier. Plus de peur que de mal, les Dourois peuvent desserrer les dents. Il n'y a rien à signaler à Petit-Dour.