Mons

Le Comptoir des Ressources Créatives organise la troisième édition de son Pitch Café le 26 septembre.

Comédienne, photographe, futur producteur de cinéma, informaticien ou encore musicien… Ils aspirent tous à développer leur projet qu'ils présenteront jeudi soir à la Maison Losseau à Mons au cours d'un "Pitch Café". L'événement est organisé par le Comptoir des Ressources Créatives (CRC), une structure nichée dans la discrète rue des Belneux et qui aide à faire germer les nombreuses graines de talent que compte la Cité du Doudou.

"Le CRC développe des solutions coopératives pour les créateurs", explique François Chevalier, l'un des responsables du comptoir. "Nous rencontrons les créateurs de la région, nous définissons leurs compétences et leurs besoins. À partir de là, nous établissons des diagnostics communs et trouvons des solutions coopératives qui les aideront à travailler dans de meilleures conditions. Ça peut être par exemple un véhicule ou des locaux partagés, l'achat d'outils communs pour des artisans ou l'organisation de formations."

Le Comptoir des Ressources Créatives est né à Liège, lorsque la Cité ardente concourait pour le titre de capitale culturelle de l'Europe. De nombreux créateurs s'étaient rassemblés et mobilisés pour porter la candidature liégeoise. Si le titre est finalement revenu à Mons, ces Liégeois se sont dit qu'il serait bête de retourner chacun dans son coin. Ils ont donc décidé de profiter de la mise en commun de leurs talents pour développer des projets.

Le CRC a depuis fait des petits dans d'autres villes, soutenu par la Direction de l'Économie sociale de la Région wallonne. Avec toujours la même philosophie. Les créateurs se rencontrent, échangent, s'entraident… Le Comptoir fait office de liant pour que la sauce prenne, il apporte également une aide pratique. "Nous avons récemment aidé un groupe de percussionnistes à trouver une salle de concert. Prochainement, nous allons rencontrer le collectif Made in Borinage pour les aider à construire leur réseau", poursuit François Chevalier. "Une fois que les besoins des créateurs sont définis, soit on a les outils et on les aide directement, soit on les aiguille vers des solutions en les accompagnant dans leurs démarches. Notre prochaine étape sera l'acquisition d'un grand bâtiment où les créateurs pourront se partager des locaux pour travailler. Le projet avance."

En attendant, l'invitation est lancée pour la troisième édition du Pitch Café le 26 septembre à la Maison Losseau. "Chaque participant aura quelques minutes pour présenter son projet. Ensuite, le public pourra échanger avec eux à des tables de discussion. C'est ouvert à tout le monde évidemment. Nous avons par exemple une créatrice qui travaille la laine et qui aimerait rencontrer des personnes qui ont des moutons. C'est gratuit, mais nous demandons aux personnes de réserver par souci d'organisation."