Mons

C'est la période des achats de fournitures. L'intercommunale donne quelques conseils.

Plus qu'une simple mode, le zéro déchet tend à devenir un véritable art de vivre qui peut s'appliquer à bien des domaines. Notamment celui de la rentrée des classes. Alors que les bancs d'école se profilent et que les parents dressent leur liste de fournitures, l'intercommunale Hygea livre toute une série de conseils pour effectuer une rentrée – presque - zéro déchet.

Avant de se lancer dans les rayons des magasins, il faut penser récup et dresser l'inventaire de toutes les fournitures de l'année précédente qui peuvent encore servir. Mieux vaut aussi opter pour produits de qualité et durables comme une règle en bois, un cartable solide ou des feutres rechargeables… Bref, éviter la pacotille qui claquera au bout de quelques mois entre les doigts de nos chérubins. Et pourquoi pas tenter sa chance dans des magasins de seconde main?

L'intercommunale invite également à privilégier les produits recyclés pour les cahiers en papier par exemple, mais aussi pour d'autres fournitures qui se déclinent parfois en plastique recyclé comme les feutres ou les effaceurs. Bannissez les produits toxiques au profit d'alternative plus écologique. On pense notamment à la colle sans solvant.

Le vrac est à la mode, cela ne vaut pas uniquement pour les noix de cajou ou les courgettes. Si possible d'ailleurs, autant soutenir les petits commerces locaux pour l'achat des fournitures scolaires. Enfin, l'Hygea suggère de personnaliser les cahiers par des photos ou des badges plutôt que de les recouvrir.

Pour la mallette aussi, l'intercommunale a ses astuces. Adieu berlingots, canettes et autres petites bouteilles en plastique. De l'eau du robinet dans une gourde en métal sera nettement plus appropriée. Pour les tartines, évitons le papier aluminium pour lui préférer une bonne boîte à tartine. Ceux qui veulent épater la galerie pourront même essayer le "bee'wrappy". Un mot anglais qui sonne bien, qui montrera que vous êtes dans le coup et qui désigne un film alimentaire réutilisable à la cire d'abeille. Sur le site de l'intercommunale, vous découvrirez même la marche à suivre pour confectionner votre propre "bee'wrappy".