Les visiteurs sont venus en nombre pour l’ouverture de Mons Cœur en Neige ce week-end. Alors que de nombreux marchés de Noël ont dû être annulés en raison des conditions sanitaires, ce n’est pas le cas de celui de Mons. Il a d’ailleurs pu ouvrir ses portes ce samedi pour le plus grand bonheur des habitants. Pour y accéder, le Covid Safe Ticket est tout de même obligatoire tout comme le port du masque. La distanciation sociale et la jauge des visiteurs doivent également être respectées. Des signalétiques ont été mises en place afin de rappeler les différentes mesures sanitaires aux citoyens.

Alors que plusieurs personnes se chargent de contrôler les Covid Safe Ticket à l’entrée du marché de Noël, personne ne veille au bon respect des règles une fois la porte d’entrée franchie. Force est de constater qu’une fois une certaine heure passée, ce manque de contrôle pousse de nombreux visiteurs à ne plus respecter les directives. La distanciation sociale devient donc pratiquement inexistante tout comme le nombre de personnes qui portent leur masque.

La Ville de Mons et l’asbl Gestion Centre-Ville comptent bien remédier à ce problème très rapidement. "Nous avons déjà renforcé la sécurité aux abords du marché de Noël. Les effectifs à l’entrée seront quant à eux doublés prochainement", confie Hilele Henini, directeur de l’asbl Gestion Centre-Ville de Mons. "Des agents de sécurité se chargeront également de faire respecter les règles en vigueur au sein du marché de Noël. Les visiteurs étaient assez disciplinés jusqu’à 21 h – 21 h 30 mais passée cette heure, certains en oubliaient leurs bons réflexes."

Pour ce premier week-end de fêtes, les visiteurs ont répondu présent, obligeant la sécurité à fermer les portes du marché de Noël à plusieurs reprises. "Nous n’avons pas encore les chiffres d’affluence pour ce premier week-end du marché de Noël mais au vu des premières tendances, je pense qu’ils seront bons. Nous avons même dû fermer les accès au site à plusieurs reprises afin de gérer au mieux le flux de visiteurs", conclut Hilele Henini.

Pour rappel, Mons Cœur en Neige s'articule à travers cinq pôles cette année. Il y a tout d'abord la Grand-Place avec la tour de Noël haute de 17m, des décorations féeriques, le village des artisans et ses 40 chalets ainsi que le sapin qui trône sur les lieux du haut de ses 20m. Des animations et des décorations, pensées pour les enfants, prennent place au marché aux herbes. Ensuite, le Carré des Arts devient le Carré des Glaces grâce à une patinoire couverte de 700 m2. On y trouve également des chalets Horeca. Les quartiers de Messines et de la gare ne seront pas en restes puisque des projections en boucle ont lieu sur les façades. Enfin, des animations gratuites, un grand concours de Noël et des ouvertures dominicales les 12 et 19 décembre feront vibrer le quartier des commerçants.