Un concours est organisé par la gestion centre-ville de Mons afin de redynamiser les rues commerçantes.

Si la ville de Mons multiplie les efforts pour redynamiser le centre-ville, quelques vitrines vides sont malheureusement toujours bien visibles. Pour rendre ces vitrines vides moins tristes et monotones, l’asbl Mons Gestion Centre-Ville lance un concours pendant lequel les étudiants en art, les graphistes ou tout simplement les artistes créatifs pourront laisser libre court à leur imagination.

"Les cellules commerciales vides créent des discontinuités commerciales qui nuisent à l’attractivité du centre-ville", insiste la gestion centre-ville. "Elles donnent une image négative des rues lorsqu’elles deviennent trop nombreuses, ce que la clientèle ne manque pas de remarquer. En conséquence, elles entrainent le manque d’attractivité et participent à la désertification d’un cœur de ville."

Le constat est posé, reste donc à chercher des solutions. Attirer de nouveaux commerçants ne se fait pas en un claquement de doigts. C’est donc à travers un concours que la ville espère rendre quelques couleurs aux rues commerçantes. "À travers notre projet de vitrophanie (application de vinyles adhésifs, autocollants, lettrages, NdlR), nous souhaitons donner une meilleure qualité esthétique dans le but de valoriser et de dynamiser le centre-ville de Mons."

L’ensemble des propositions fera l’objet d’une sélection par un jury. Les participants devront quant à eux être âgés d’au moins 18 pour poser leur candidature. "Le visuel de vitrophanie ne doit pas être déposé dans les dimensions réelles de la vitrine mais en simulation, illustrations numériques", précise encore l’organisation.

"Les vitrophanies feront figurer des images de la ville de Mons, de ses monuments, de son patrimoine à visiter. Une infographie mettant en avant le dynamisme de la ville au travers de ses événements, et une mise en avant de son patrimoine culturel, muséal, folklorique." Les couleurs, graphismes et dessins sont totalement libres.

Les candidatures devront être envoyées pour le lundi 20 juillet à midi au plus tard, via l’adresse pierre.rolland@monscentreville.be avec pour objet "Mons en vitrine 2020." Le jury disposera de huit jours pour trancher. Le grand gagnant du concours sera donc dévoilé le 28 août prochain et se verra récompensé d’un prix de 1000 euros, en plus de la promotion de son travail. La mise en place de la vitrophanie interviendra ainsi dans le courant du mois de septembre.

Toutes les informations sont à retrouvées auprès de la ville de Mons et de la gestion centre-ville.