Une action de sensibilisation des jeunes à la sécurité routière est organisée les 14 et 15 septembre

DOUR Pour la deuxième année consécutive, la zone de police des Hauts-Pays a décidé de mettre en place deux journées dédiées à la sécurité routière et aux jeunes conducteurs. Cette action de sensibilisation était née suite à l’accident tragique de Thulin où quatre jeunes ont perdu la vie.

Sur le premier semestre de l’année 2012, la zone de police a enregistré 208 accidents de la route qui ont généré dix blessés graves et un décès. Touchés par ces multiples drames, les quatre bourgmestres de la zone des Hauts-Pays se sont mobilisés pour réitérer l’action de sensibilisation proposée l’an dernier.

L’objectif est sans nul doute de sensibiliser les jeunes à la problématique de la vitesse et de la consommation de drogues au volant. “Nous nous rendons compte qu’avec les quelques routes nationales qui traversent la zone, il y a un nombre assez important d’accidents”, explique Vincent Loiseau (DR +), bourgmestre faisant fonction de Dour.

La caractéristique majeure de cette action est qu’elle est destinée aux jeunes et futurs conducteurs, soit aux élèves de 6e secondaire. “Nous tentons de nous investir de manière globale et pas seulement dans des aménagements de voiries communales. Oui, les aménagements sont importants mais il faut aussi passer par des phases d’informations auprès des jeunes.”

Ainsi, la journée du 14 septembre sera consacrée aux étudiants des quatre écoles secondaires de la zone. Ce qui représente plus de 350 adolescents concentrés à la caserne de Dour pour participer à une série d’ateliers. Le lendemain, le public pourra à son tour investir l’espace pour tester les divers ateliers.

Simulateurs cyclo, circuit cyclomoteur, piste alcokart, voiture tonneaux, voiture crash test, stands divers, démonstrations de premiers secours, de désincarcérations par les pompiers,… sont tant d’activités qui seront axées sur la sensibilisation. D’ici là, la prudence est de mise.



© La Dernière Heure 2012