Mons Sur le fil, les Verriers ont décroché la deuxième place de l’élite provinciale.

Manage voulait avant tout préparer le tour final de la meilleure des manières. Mais un vent favorable venu de Beloeil est venu chambouler les plans des Verriers alors que la victoire à Gosselies se précisait brillamment. Pas de tour final (ou même de test-match contre Courcelles), les joueurs de Jean-Louis d’Acchille terminent deuxièmes de la P1 sur le fil après le revers des Coqs.

"Nous n’étions pas au courant de l’évolution de leur match", confie Melvyn Masson. "Ce n’est qu’après la rencontre que nous avons appris la bonne nouvelle des supporters."

Au terme des trente journées, la 2e place est, il est vrai, méritée même si les gars du Scailmont ont joué avec leur bonheur ces dernières semaines.

"Pour une fois, la réussite et la chance, qui nous avaient un peu boudés ces dernières semaines, nous ont accompagnés ce dimanche à Gosselies", sourit Olivier Brabant. "On savait aussi qu’en menant rapidement 0-2, on allait mettre la pression sur Courcelles. J’avais d’ailleurs remarqué des gars autour du terrain qui communiquaient avec eux. Je pense qu’ils ont suivi l’évolution de notre match, eux. On peut également remercier Beloeil d’avoir joué le coup à fond alors qu’ils doivent jouer la finale de la Coupe du Hainaut dans quelques jours."

Si à Manage la montée directe n’était pas l’objectif à tout prix, le club s’est toutefois activé en coulisses ces derniers jours pour composer un effectif le plus compétitif possible.

"Le club ne fera pas le fou pour la prochaine saison, conscient aussi de ce qu’on a à disposition", plaisante le capitaine de 33 ans. "Les dirigeants ont transféré ce qu’il fallait jusqu’à présent. On peut d’ailleurs les remercier de ne jamais nous avoir mis la pression."


Gosselies : Gil Gonçalvesn Conde Garcia, Jurado, Passalacqua, Delvecchio (66e Durieux), De Santis (52e Rossi), Nuyts, Koksal, Ait Rara (52e Ait Rara), Brzezinski, Gilliard.

Manage : Maffeo, Bailleul, Papia (68e Cernero), Gobert, Renda (80e Taverna), Hubaut (80e Trapani), Arcoly, Brabant, Gianforte, Masson, Seggour.

arbitre : M. Dioniso.

les buts : 14e Renda (0-1), 17e Seggour (0-2), 78e Masson (0-3), 82e Seggour (0-4).