Une vingtaine de policiers sont présents sur le terrain.

Depuis le début des mesures de confinement et de la fermeture des commerces, la police boraine multiplie les patrouilles et les contrôles. Il est vrai que le constat est inquiétant dans le Borinage. "Beaucoup trop de citoyens ne respectent toujours pas les directives imposées dans le cadre du confinement", assure la police boraine. "Nos policiers veillent au respect de ces directives et au besoin, ils verbalisent…"

Ce jeudi après-midi, dix équipes étaient par exemple sur le terrain pour effectuer des contrôles statiques mais également mobiles. "Plus de 360 véhicules contrôlés au cours de la soirée. Soit deux fois plus que les jours précédents."

Parmi les infractions constatées, on citera par exemple que la police boraine a interrompu une partie de football à La Bouverie. Elle a aussi contrôlé un véhicule à bord duquel se trouvaient cinq personnes issues de deux familles différentes tandis que trois voisins avaient improvisé une soirée dans un jardin situé à Saint-Ghislain.

En parallèle, 300 masques ont été saisis lors du contrôle d’un véhicule. "S’ils sont conformes aux normes établies, ils seront redistribués aux organismes qui en ont besoin", précise la police. "Depuis le début de la pandémie, la police boraine est encore plus présente sur le terrain pour faire respecter les règles et n’hésitera pas à agir en conséquence."