Mons

La police de Mons dresse le bilan de la semaine écoulée pour les patrouilles PUMAS.

Les patrouilles PUMAS (Patrouilles Urbaines Montoises d’Appui et de Sécurisation) ont été encore très actives la semaine dernière. Entre le 3 et le 10 juin, les policiers déployés ont contrôlés 245 personnes et 35 véhicules à divers endroits du centre-ville de Mons.

C'est ainsi que 31 procès-verbaux pour infraction au Règlement Général de Police ont été rédigés, majoritairement pour des incivilités. Mais les policiers ont surtout arrêté pas moins de 16 personnes, dont 7 judiciairement. Pour rappel, une arrestation judiciaire a lieu soit en cas de flagrant délit, soit sur décision du Procureur du Roi ou du juge d’instruction s’il y a des indices de culpabilité.

Outre ces multiples arrestations, la police de la zone Mons/Quévy a également saisi 29,4 grammes de stupéfiants, trois armes et dressé 49 procès-verbaux divers. "Comme nous le rappelons chaque semaine, ces patrouilles sont présentes quotidiennement dans les rues du centre-ville", insiste la police.