Plusieurs mois durant, le secteur culturel a été mis totalement à l’arrêt. Pour Alfredo Longo, artiste montois et papa du cœur monumental installé sur le rond-point de bois d’Havré, cette période troublée a heureusement pu être mise à profit. En effet, c’est pendant le confinement qu’il est parvenu à concrétiser un projet pensé il y a près de deux ans : la création de "The Guardian", un géant de près de 2,45 mètres, lourd d’une centaine de kilos.

© DR

"C’est un projet qui me tenait véritablement à cœur, je suis donc ravi d’avoir pu tenir le pari", explique Alfredo Longo. "C’était la suite logique de ma première thématique autour des cœurs de canettes. Il s’agit ici d’un homme, d’un gardien au cœur d’or. Il sera prochainement rejoint par une gardienne qui reflétera encore davantage la combativité en faveur de l’environnement. Au contraire de l’homme, qui tient les bras le long du corps, elle sera en position de boxeuse."

Pour mener à bien cet ambitieux projet, l’artiste montois a utilisé quelque 3000 canettes. "D’œuvre en œuvre, le concept s’améliore. L’armature est constituée cette fois de métal et de mousse, le socle est déplaçable et surtout, The Guardian se compose de trois parties, ce qui rend ses déplacements bien plus simples ! J’espère qu’il pourra être découvert par les Montois et ensuite par d’autres personnes."

© DR

À ce jour, The Guardian, en plus d’autres œuvres du Montois, est à découvrir au sein du nouveau magasin-showroom Casa Nostra, situé à Nimy et ouvert par les architectes Vincent Flamminio et Jasmine Ars. "Il se sont rendu compte que de nombreux clients ne savaient pas où aller pour se meubler une fois leur maison construite ou rénovée. Il ont donc décidé d’ouvrir ce concept de meubles design et de dédier un espace aux artistes de la région. Ils m’ont proposé d’être le premier, ce que j’ai bien sûr accepté."

À l’époque, Alfredo Longo n’avait pas encore terminé The Guardian. "J’ai mis les bouchées doubles et aujourd’hui, l’œuvre accueille les clients dès leur entrée dans le magasin." Le magasin a ouvert ses portes ce lundi. L’exposition est quant à elle à découvrir jusqu’au 16 novembre prochain, de 10 heures à 18 heures (sauf mercredi et dimanche).

© DR