Mons

Technicien en environnement, assistant pharmaceutico-technique, dessinateur DAO mécanique-électricité sont au programme.

Bonne nouvelle pour les étudiants qui n’auraient pas encore tranché la question de leur avenir professionnel. D’ici le mois de septembre, ce ne sont en effet pas moins de neuf options en lien avec des métiers porteurs qui seront proposées dans la région de Mons et dans la région du Centre, avec le soutien de la chambre enseignement Hainaut-Centre.

Dans la région de Mons, il sera possible de s’orienter, dès la cinquième année, vers une formation en technicien en environnement au sein de l’Athénée Provincial Jean d’Avesnes de Mons, en assistant pharmaceutico-technique au sein de l’Athénée royal de Quiévrain et au Nursing (IESPP) de Mons ou encore en dessinateur en construction au sein du Lycée provincial Hornu-Colfontaine. Enfin, en septième année, il sera possible de devenir dessinateur en DAO mécanique-électricité. Les cours seront dispensés à l’académie provinciale des métiers de Mons.

"L’instance bassin EFE Hainaut-Centre réunit les acteurs d’enseignement qualifiant, de formation et d’emploi et joue un rôle de concertation et d’appui au pilotage de l’enseignement qualifiant et de la formation professionnelle", explique Valentine Salerni, Cheffe de projet Chambre Enseignement. Active sur les 24 communes de la région de Mons et du Centre, elle doit permettre d’identifier les filières où la demande est forte et apporter un soutien financier aux établissements.

Pour la rentrée scolaire prochaine, neuf options s’ajouteront donc à celles déjà proposées dans chaque établissement. "Malheureusement, sur papier, ce ne sont pas forcément des filières très sexy. On peine donc parfois à attirer les étudiants. Le problème, c’est que si nous n’avons pas suffisamment d’inscrits, l’option ne pourra pas ouvrir. On ne le saura cependant qu’à la fin septembre." Au moins six élèves par option devront être inscrits pour que les cours soient dispensés.