L'enquête de trois mois a débouché sur 5 mandats d'arrêt et des importantes saisies de drogue.

Après plus de trois mois d'enquête et de recherche, la police de Mons et la police des Hauts-Pays sont passées à l'action ce vendredi 2 février. Le service d’Enquête et de Recherche a ainsi réalisé huit perquisitions à Mons et dans le Borinage dans le cadre d’un dossier de trafic de stupéfiants.

Le bilan est très lourd puisque six personnes ont été privées de liberté et cinq d'entre elles ont été placées sous mandat d'arrêt. Le butin des saisies des huit perquisitions est aussi très conséquent. La police a mis la main sur 268 grammes d'héroïne, 18 grammes de cocaïne, 36 grammes de stupéfiants indéterminés mais aussi deux voitures, 1570 euros, 15 téléphones portables et 3 balances de précision.