Habituellement, les citoyens votent tous les six ans pour élire une majorité communale qui gère ensuite les affaires de la ville. Mais l'heure est de plus en plus au changement et à la participation citoyenne. C'est ainsi que Mons a mis en place son premier budget participatif.

Pour cette première mouture, une enveloppe de 135.000 euros est prévue pour financer des projets élaborés par et pour les Montois. La campagne a été lancée en avril et a déjà été marquée par des séances d'information et d'accompagnement. En ligne, covid oblige. Alors que les dossiers doivent être remis pour le 20 juin, une ultime séance d'accompagnement est prévue, et en présentiel cette fois! Elle se tiendra le 7 juin à 19h à l'extérieur de la salle Calva de Ghlin.

"Le budget participatif représente une nouvelle façon pour les Montois et les associations de participer activement à la vie de leur quartier", rappelle Nicolas Martin, bourgmestre de la Ville de Mons. "Il était important pour le collège de développer un processus de démocratie participative permettant aux habitants de s’impliquer concrètement dans la vie de la cité. En effet, les citoyens pourront décider de l’affectation d’une partie du budget d’investissement de la ville, pour des projets qu’ils porteront."

La première soirée d'information a été l'occasion de répondre à toutes les questions relatives notamment à la faisabilité des projets, au règlement de cet appel à projets et aux processus de réalisation. Elle a également permis aux participants d’échanger avec des ambassadeurs qui ont partagé conseils, idées et contacts utiles. Avec cette nouvelle soirée d'accompagnement, l'idée est maintenant d'aider les participants à concrétiser leurs propositions, en bonnes et dues formes.

"Notre objectif est d’inclure un maximum de Montois dans la démarche", explique Charlotte de Jaer, échevine de la Participation citoyenne. "Le budget participatif s’adresse aussi bien à ceux qui ont l’habitude d’exprimer leur avis ou leur souhait, par exemple au sein du monde associatif, qu’à ceux qui n’ont jamais entrepris ce type d'initiative et qui ne savent peut-être pas comment s’y prendre, mais qui ont des idées et l’envie de les réaliser. C’est pour cela que les services de la Ville et Be Planet, le facilitateur qui nous accompagne dans la démarche du budget participatif, sont là pour appuyer et guider les Montois désireux de rentrer un projet, notamment lors de ces deux soirées d’accompagnement."

Notons enfin que le nombre de participants à cette soirée d'accompagnement étant limité à 50 personnes, il est nécessaire de s'inscrire préalablement sur le site Internet dédié au budget participatif de Mons.