Le bourgmestre Nicolas Martin l'a déjà dit et répété, il n'est pas heureux de voir les services communaux éparpillés. Il déplore en outre le côté vétuste et pas très accessible de certains bureaux. Le collège PS-Ecolo planche d'ailleurs sur un grand projet de cité administrative.

En attendant, un premier changement s'annonce avec l'occupation de deux étages de l'ancienne tour BNP Paribas Fortis. Pour rappel, l'UMons a annoncé le mois dernier qu'elle avait racheté ce mastodonte de béton. Depuis, les travaux ont déjà commencé pour permettre à l'université d'investir l'immeuble pour un budget total de 9 millions d'euros. L'UMons devrait y installer son école de droit et son école de sciences humaines. Mais elle réservera une petite place à la Ville.

"Nous allons louer deux niveaux que nous occuperons à partir du mois de décembre ou de janvier", indique le bourgmestre Nicolas Martin. "Nous sommes encore en discussion pour voir quels services exactement vont s'y installer. Mais l'idée est de pouvoir rassembler des équipes qui sont éparpillées. Nous offrirons ainsi de meilleures conditions de travail pour nos agents et de meilleures conditions d'accueil pour les citoyens."

Le projet de cité administrative n'est pas enterré pour autant. Là aussi, les discussions sont en cours avec les services juridiques pour préparer le marché public. Le site de cette future cité administrative n'est pas encore connu, mais le collège étudie plusieurs pistes en intramuros.