La rue de la Coupe, située à deux pas du marché aux herbes et de la place de Mons, était tristement animée, ce lundi soir. Les pompiers du poste de secours de Mons ont en effet été contraints de prendre possession des lieux alors qu’en début de soirée, aux alentours de 18h30, un violent incendie se déclarait au numéro 12, au-dessus du salon de coiffure Au fil du cheveu. L’intervention a mobilisé d’importantes forces et nécessité de longues heures d’intervention.

À l’heure d’écrire ces lignes, cette dernière était d’ailleurs toujours en cours. Les pompiers arrivant au bout de leurs moyens, du matériel supplémentaire a dû leur être acheminé. Selon les premières informations et constatations effectuées sur les lieux, l’incendie serait d’origine accidentelle. Selon plusieurs témoins, arrivés sur place alors que le brasier venait de prendre, ce dernier aurait pris au niveau d’une cuisine.

Mais l’information n’a pas été confirmée par une source officielle. Aucune victime n’est à déplorer mais en début d’intervention, la présence d’un animal, possiblement un chat, a été signalée aux pompiers. Ceux-ci n’ont finalement pas pu nous infirmer ou nous confirmer l’information. L’intervention a été d’autant plus pénible que le deuxième étage et le toit sont particulièrement difficiles d’accès. La progression a dès lors été compliquée.

À 20h30, alors que les hommes du feu étaient devenus maitres de la situation, les flammes reprenaient au niveau du toit, percé par les secours. Quelques minutes plus tard, la situation était à nouveau sous contrôle. Les dégâts sont en revanche colossaux au niveau du bâti concerné. Les bâtiments voisins, s’ils ont été relativement épargnés, ont souffert de leur mitoyenneté. Le MoMA Coffee a par exemple subi d’importants dégâts.

« Suite à un incendie au salon de coiffure à côté de MoMA, notre bâtiment a également subi beaucoup de dégâts. Les pompiers sont toujours occupés à éteindre le feu pour le moment », publiait ainsi la gérante de l’établissement en milieu de soirée. « Nous sommes au regret de vous annoncer que nous ne pourrons pas rouvir MoMA dans les semaines à venir. C'est une vraie catastrophe pour Au fil du cheveu, notre établissement et les autres commerces qui sont également impactés. Beaucoup de courage aux commerçants de la rue de la Coupe. »

Selon la zone de police de Mons-Quévy, personne n’a cependant dû être relogée.